sommaire chasse sous-marine
Chasser :

Tout sur le LIEU NOIR

Nom : Pollachius virens
famille : Galidés

Description :

Appartient à la même famille que la morue, le merlan ou le colin, dont il se distingue par sa ligne latérale noirâtre ou vert sombre incurvée au niveau des pectorales. Ce poisson sportif est un habitué des côtes rocheuses, des criques, des aplombs de falaises ou des digues. Il est présent sur le littoral atlantique, le long des côtes de la Manche et, dans une moindre mesure, en Méditerranée. Les pêcheurs en mer l’apprécient, tout particulièrement, pour sa combativité.

Zones de distribution :

Le lieu noir est distribué dans l'Atlantique nord-est du Groenland et du nord de la Norvège , jusqu'au nord du golfe de Gascogne .

 

Reproduction : 

Il acquiert sa maturité sexuelle entre 5 et 10 ans selon les individus, c'est à dire que sa taille est alors supérieure à 60 cm.

Le frai a lieu sur des fonds de 100-200m au nord de l'Ecosse et dans le nord-ouest des Hébrides. Il débute en janvier pour se terminer en mars.

Selon leur taille,les femelles portent de 200 000 à 4 millions d'oeufs ... mais bien peu d'entre eux donneront des adultes.

Hormis quelques possibles grandes migrations, les principaux déplacements du lieu noir s'effectuent au moment de la reproduction lorsque les géniteurs rejoignent massivement les aires de ponte au large.

Mode de vie et alimentation :

Le lieu noir vit en bancs soit en pleine eau soit près du fond, dans une masse d'eau comprise entre la côte et 200 mètres de profondeur .

Les juvéniles, individus n'ayant pas encore atteint leur maturité sexuelle, sont concentrés près de la côte tandis que les adultes fréquentent de préférence les zones plus profondes du plateau continental .

Pendant sa première année d'existence près de la côte, le lieu noir se nourrit essentiellement de petits crustacés pélagiques puis progressivement de petits poissons (harengs, capelans , moruettes ...) .

Devenu adulte, il consomme toujours des crustacés mais surtout de poissons tels que tacaud norvégien, lançon, sprat, merlan bleu ...

Technique de chasse :

Un truc sympa c'est de chercher les remontés appellé sec (pour les méditerrannéens) ou basse (pour les bretons) a marée basse. Les lieu ce rgroupe au dessus face au courant. Il est donc facile de leur coulée dessus. Mais c'est un poisson qui vient trés bien a l'agachon au milieu des laminaires ou au abord des bancs de sable. Ca chasse peut ce faire aussi sur épave souvent calé soit dans les cales soit dans les contres courants formés par l'épave.

Des vidéos pour découvrir la chasse au lieu noir


Une autre espéce ?