sommaire chasse sous-marine
Chasser :

Tout sur le SAR commun

Nom : Diplodus sargus sargus
famille : sparidés

Zones de distribution : L'Atlantique oriental : Golfe de Gascogne et Méditerranée en Afrique du Sud. Le sar est trés présent dans la Méditerranée et la Mer Noire. Abondant au açores.

Habite les secteurs rocheux côtiers et des lits de Posidonie. Comme d'autres sparidés, il est très actif et fréquente la zone de ressac, principalement à l'aube. Se nourrit des mollusques et crustacés et d'autres invertébrés benthiques qu'il cueille des roches.

Reproduction : C'est en fin d'hiver qu'il se reproduit, plus particulirement du moi de février a fin mars. Il se regroupe dans peu d'eau pour frayer a trou. on rencontre a ce moment la les gros en train de frayer et les petit de l'année passé qui ce protége. Ce qui permet de voir des concentration enorme de sar de toute taille. Il peut atteindre 45cm à l'age de 10 ans.

Son corp laisse apparaitre de 7 à 9 bandes noire ou grise suivant son humeur. Et une tache noire ce trouve au niveau de la base de la queue. Elle le demasque souvent a trou.

Technique de chasse : On a de grande difference de chasse de la méditerranée par rapport a l'atlantique.

En méditerrannée, il y a encore 15 ans il été facile en faisant du bruit en surface de mettre a trou un banc de sar.

vidéo de sar à trou

Aujourd'hui vous pouvez toujours essayer ca marche une fois sur 100. Ils sont allé à la l'université des poissons. Donc bien sur, le trou reste une technique primordiale pour la prise de ce poisson, mais c'est l'agachon qui reste le plus productif. la technique de l'indienne dans l'écume donne aussi de trés trés bon résultat mais demande beaucoup de finesse et de silence.

vidéo de sar à l'indienne

Personnellement j'adore l'indienne sur le sar. On le voie de loin, au bord, on glisse doucement et on essaye de l'approcher sans bruit. Cela m'est arriver d'en tirer un que j'avais approcher a moins d'un mettre. Mais la plus part du temps ils quittent le bord comme des furies des qu'ils vous appercoivent.

En atlantique, le sar est de plus en plus present et remonte jusqu'au nord de la bretagne. En été des spécimens ont été pris en normandie. Leur chasse est differente du pays basque a la bretagne.

Au pays basque ils ce prennent à l'agachon facilement toute l'année et les spécimens son trés gros. Au printemps ils sont accompagnés de tambour et de bécofino. En hivers de trés gros sar se rencontre a trou dans trés peut d'eau. Il adore les dalles formées par les failles d'ardoise qui ce sont détaché et posé au fond.

En bretagne il faut cherhcer les têtes de roche ou il tourne a marée haute pour ce nourir des moules et autres invertébrés. A marée basse ils se refugissent au milieu des laminaire et a trou. Ils sont souvent trés sombre, alors qu'en méditérranée il sont de couleur argenté.

Une astuce qui marche aussi bien en méditerranée quand atlantique. Trouver une tête de roche descendais à 20m de celle si jusqu'au fond. remonter tout doucement fusil vers le haut. Vous surprendrais les sars en tête de roche en train de manger les moules. Tir reflexe de bas vers le haut obligatoire. Attention la fléche a bien moins de puissance dans ce sans.

Des vidéos pour découvrir la chasse aux sars


Une autre espéce ?